Barytons

L’instrument

Tombé en désuétude dans nos orchestres d’harmonie, le saxhorn baryton conserve un rôle important dans les brassbands. Les compositeurs l’utilisent parfois comme soliste mais surtout pour apporter une couleur et un timbre différents. Cet instrument «charnière» est naturellement utilisé comme la basse du bugle et des altos. Il est fréquemment en doublure des euphoniums pour apporter plus de clarté et précision. À contrario lorsqu’il est associé aux trombones, c’est dans le but de donner plus de chaleur et de rondeur. Avec ces multiples facettes, on comprend aisément que le pupitre de barytons doit adapter et changer sa façon de jouer au fil de la partition !

Les instrumentistes

Le pupitre qui barytonne (on l’espère pour votre plaisir !)

  • Carole

Après une erreur de jeunesse et des débuts à la clarinette , ses études terminées, elle reprend des activités musicales et se reconvertit avec brio à l’euphonium. En parallèle pour les besoins du brass, elle découvre le baryton et l’apprécie de plus en plus.

  • René

Il a pratiqué le baryton à une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ! C’était le temps des transcriptions avec contre-chant de baryton. Pour lui, rejouer de cet instrument c’est donc un retour aux sources (de jouvence).

bbaccords-barytons2

Laisser un commentaire

Champs Requis *.