Cornets Solos

L’instrument

Le pupitre de cornets solos se compose au minimum de 4 instrumentistes (parfois 1 ou 2 supplémentaires en cas de doublure). Selon les partitions et les compositeurs, les 4 parties de cornet solo sont identiques, groupées par deux ou indépendantes. Il faut cependant distinguer le rôle du cornet principal, relais du chef du brassband auprès du pupitre de cornets pour des points précis de technique ou de musicalité. Le rôle des cornets solos est le plus souvent thématique, mais ils peuvent également prendre part à l’accompagnement.

Les instrumentistes

Le pupitre de cornet solo du Brass Band Accords se compose de :

  • Marie-Flore (Cornet principal) :

Après un passage par les Conservatoires de Grenoble (en trompette avec Jean-Pierre Gonzalves) et Lyon (en cornet avec André Jung), elle est revenue au Centre Musical Accords, où elle avait débuté sa formation musicale en 1986 avec Bruno Rossero, pour tenir le rôle de cornet principal dans le Brass Band depuis sa création.

  • Bruno :

Pris en charge en 1966 par Pierre Deson, ancien directeur de l’école de musique des Papeteries de France, Bruno intègre la classe de Christian Pollin au CRR de Grenoble. Il croise tout au long de sa carrière les compétences des artistes/pédagogues tels que Eric Aubier, André Presles, ou encore Michel Carre, avant d’obtenir son diplôme d’état de professeur de trompette et celui de direction. Il assure depuis 1982 la direction de l’école d’où il est issu et qui est devenu le Centre Musical Accords. Chef au sein du brassband, il a pu rejoindre le pupitre de cornets solos depuis que son fils l’accompagne à la direction.

  • Christophe :

Dernier arrivé au sein de ce pupitre, il a commencé sa formation musicale dans le sud de la France où il s’est ouvert à différentes formations et styles musicaux. Au CNR de Châlon-Sur-Saône, où il entre en 1998, il rejoint le brassband du conservatoire au sein duquel il évolue jusqu’en 2005. Arrivé courant 2013 dans la région grenobloise, il avait à cœur de retrouver les sensations uniques que procure cette formation aux sonorités magiques.

  • Jean-Michel
  • Thierry « Bidou » :

Musicien hétéroclite : du classique au rock, rien ne l’effraie. Il est tombé très tôt dans le cuivre, peut-être par ses origines ibériques ! Ex-chimiste, il a préféré faire chauffer le métal que continuer à le transformer. Il transmet sa passion en donnant des cours de musique autour des cuivres (trompette, cornet, euphonium, formation musicale et direction d’ensembles à vents) étant jeune diplômé d’État en trompette (2014). Après avoir occupé le poste de cornet soprano, il a rejoint, suite au Championnat de France 2015, le rang des cornets solos pour lui apporter sa puissance et son expérience.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.