Cornets

Le repiano

Repiano ? Vous avez dit repiano ? Qu’est-ce donc là ? Eh oui, seuls les initiés au brassband connaissent ce cornet en Si bémol coincé entre les deuxièmes cornets et le cornet soprano. Mais pourquoi repiano ? Devant la multitude d’explications pour cette appellation, je vous laisse le soin de chercher et de trouver la vôtre ! En relais des cornets solos, il est parfois à l’unisson avec le soprano ou le bugle et parfois en réponse du cornet principal.

  • Jean-François

Il quitte la trompette à 15 ans et la retrouve 25 ans plus tard. Ce retour à l’embouchure fut difficile ! Après deux ans de cours pour une remise à niveau, sur invitation de Bruno, il intègre dès sa création le Brass Band Accords.

Les cornets 2 et 3

Ces cornets créent souvent une base rythmique et harmonique sur laquelle s’épanouissent les cornets solos : ils les soutiennent aussi dans les passages techniques où fleurissent les double-croches. On leur confie parfois le contrechant, voire le thème s’il se situe dans le registre grave. La nomenclature voudrait qu’ils soient deux à chacun des postes, mais chez nous, ils sont trois ! Cela facilite les relais.

  • Patrice

Des études de trompette au Conservatoire de Besançon écourtées, une longue pause musicale, puis l’envie revenue, à la fin de ses études d’ingénieur, il reprend l’instrument, aidé par Michel Barre (ENMD, Évry) et Bruno Rossero (Centre Musical Accords, Villard-Bonnot). Passionné des cuivres, il change d’instrument selon les besoins dans les orchestres de son village de montagne et s’exprime au pupitre des deuxièmes cornets du Brass Band Accords.

  • Laurent

Après un cursus au conservatoire de Gap et au CNR de Lyon, il effectue son service militaire au sein de la musique du 21e RIMA à Fréjus. Il met son temps passé sous les drapeaux à profit et passe plusieurs auditions. Il intègre ainsi la Musique de la Garde Républicaine en 1998.
En 2006 il décide de quitter cette formation et continue de jouer pour son plaisir dans diverses harmonies (Gap, Rumilly, Eybens, Claix).
En 2014, Cédric lui propose d’intégrer le pupitre de deuxième cornet au sein du Brass Band Accords. N’ayant jamais eu l’occasion de jouer dans une telle formation, il accepte avec enthousiasme !

  • Hugo

Passionné de musique depuis l’âge de 5 ans, Hugo débute en tant que percussionniste à l’école de musique de La Côte-Saint-André puis continue au conservatoire de Bourgoin-Jallieu dans la classe de trompette. C’est en juillet 2015 qu’il intègre le Brass Band Accords puis s’investit pleinement à la rentrée suivante, renforçant le deuxième rang de cornets.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.